Août 22, 2022
Pertes sensorielles et répercussions sur le test de dépistage de la démence

Le déclin de l’ouïe et de la vue est une étape naturelle du vieillissement, mais il peut également être accompagné de troubles cognitifs légers et de démence. Certain·e·s chercheur·euse·s croient que la démence altère la façon dont le cerveau interprète les données sensorielles, alors que d’autres pensent que la perte des impulsions nerveuses des yeux et des oreilles est la cause de ce déclin cognitif précipité. Afin de préciser les liens entre la double perte sensorielle et la démence, il est nécessaire de procéder à davantage de recherches. Toutefois, des études récentes confirment ces liens, ce qui donne ainsi l’espoir qu’une intervention précoce puisse potentiellement ralentir ou stopper le déclin cognitif.



Lire l’article complet ici
Juillet 11, 2022
En quoi un faible niveau d’alphabétisme et de scolarité peut-il avoir des répercussions sur la santé des patient·e·s?

Des compétences de base en lecture, en écriture et en calcul sont essentielles dans notre vie quotidienne, mais plusieurs d’entre nous tiennent ces compétences pour acquis. Or, dans le monde, à l’heure actuelle, 773 millions d’adultes sont encore dépourvu·e·s des compétences de base en lecture et en écriture, et aux États-Unis notamment, 21 % des adultes ne possèdent pas les compétences de base en lecture et en écriture nécessaires pour tirer des conclusions simples, faire des paraphrases et comparerdes informations.
Quelles sont les conséquences d’un faible niveau de l’alphabétisme et de scolarité, au-delà d’une mauvaise compréhension écrite? Les personnes analphabètes sont moins susceptibles d’occuper un emploi que celles qui ne le sont pas, en plus d’être plus susceptibles d’être incarcérées et de gagner moins d’argent en moyenne. Qui plus est, le manque de compétences en lecture et en écriture peut mener à une faible estime de soi et à un sentiment de honte, ainsi qu’à une mise à l’écart de l’école et de la société. Les personnes avec un faible niveau de scolarité se heurtent également à un plus grand nombre de facteurs liés à l’apparition de la dépression que celles avec un plus haut niveau d’éducation. Ces facteurs comprennent notamment les facteurs de stress quotidiens, un manque de résilience et un faible sentiment de contrôle.



Lire l’article complet ici
Juin 15, 2022
Enregistrement du webinaire: “Prévenir la démence : quels facteurs de risque cibler et chez qui ?"

Le 15 juin, nous avons organisé une conférence virtuelle par le chercheur prolifique en épidémiologie, le Dr Matthew Pase.

Regarder la présentation et télécharger les diapositives

Mai 26, 2022
Enregistrement du webinaire: Increased Prevalence of Dementia and Neurological Complications in COVID-19 Survivors” (disponible en anglais seulement)

Regarder la présentation et télécharger les diapositives

Mai 25, 2022
Pourquoi le dépistage des troubles cognitifs liés à la COVID-19 est-il important?

Même si plus d’un demi-milliard de cas d’infection à la COVID-19 ont déjà été rapportés dans le monde à ce jour, il nous reste tout de même beaucoup à apprendre quant aux mécanismes sous-jacents des troubles cognitifs qui y sont associés.
Étude des effets cognitifs de la COVID-19 à court et à long terme - Il existe un lien clairement établi entre les maladies graves et les troubles cognitifs. Deux tiers des patient·e·s qui séjournent dans l’unité des soins intensifs développent des troubles cognitifs liés à l’inflammation, aux changements de la pression artérielle et aux effets secondaires des médicaments. Cela dit, la plupart des cas de troubles cognitifs post viraux se règlent naturellement au cours des mois suivants.



Lire l’article complet ici
Avril 13, 2022
La télémédecine : une nécessité de l’ère post-COVID

À titre de professionnels du secteur de la santé, nous avons tous ressenti les bouleversements séismiques dans la manière dont nous offrons nos services depuis l’avènement soudain de la pandémie de COVID-19. La télémédecine a gagné en popularité par nécessité pendant le confinement — son niveau d’utilisation au mois d’avril 2020 était 78 fois plus élevé (article en anglais) que la référence du mois de février 2020, selon McKinsey. Deux ans plus tard, la tendance se maintient : la télémédecine est encore 38 fois plus utilisée qu’avant la COVID, incitant McKinsey à déclarer que 250 $ milliards de dollars de services de soins de santé pourraient être virtualisés. La télémédecine est plus qu’une tendance particulièrement commode. Elle peut être une planche de salut pour les patients, leur permettant d’accéder à des soins dont ils ne pouvaient se prévaloir auparavant et de vivre une expérience confortable, immédiate, abordable et satisfaisante. Elle peut l’être aussi pour le personnel soignant, lui permettant de suivre de plus près les patients, d’améliorer les suites de leurs soins, et bien plus encore, tout en utilisant un moins grand nombre de ressources.



Lire l’article complet ici
Mars 24, 2022
Enregistrement du webinaire: “Alzheimer’s Disease Drug Development Pipeline: Innovations and New Directions” (disponible en anglais seulement)

Le 24 mars, nous avons offert une conference virtuelle presenté le chercheur, auteur, et neurologue de renommée mondiale, le Dr Jeffrey Cummings.

Regarder la présentation et télécharger les diapositives

Décembre 2, 2021
Recorded Webinar: “Update on Remote Cognitive Assessment Tools for Detection of MCI in the Context of COVID Pandemic and Anti-Amyloid Alzheimer's Therapies”

On December 2nd, we hosted a virtual talk by Dr. Serge Gauthier, author of 2021 World Alzheimer Report.

As a neurologist, researcher, and professor, Dr. Gauthier dedicated decades to the etiology and treatment of Alzheimer’s disease and related dementias. His work has influenced ethical guidelines and study design globally, resulting in over 700 authored peer-reviewed articles.

Watch presentation and download the slides

post

 

 

 

 

 

 

Octobre 26, 2021
Savez-vous éviter les erreurs MoCA les plus communes?

Avec ses 30 épreuves, se déroulant sur 10 ou 12 minutes, le MoCA peut détecter les troubles cognitifs légers avec plus de précision que tous les autres outils d’évaluation cognitive. L’efficacité et la grande précision du MoCA ont poussé son adoption massive par les professions médicales des milieux de recherche, cliniques et universitaires, partout au monde.

Cependant, les professionnels de toutes les formations courent le risque d’effectuer certaines erreurs communes. Celles-ci comprennent les erreurs de signaux gestuels, des indices, des tentatives supplémentaires là où elles sont interdites, dessiner en dehors de l’espace alloué et les erreurs de cotation.

À la Clinique et Institut MoCA, nous recevons des centaines de références de patients par année pour les troubles de la mémoire. Nous faisons repasser le MoCA aux patients 1 à 2 mois après la tenue de l’évaluation initiale à l’extérieur de nos locaux. Nous avons remarqué une différence substantielle dans les scores (3 à 4 points en moyenne, 4 à 5 points dans certains cas) pour au moins 20 % de ces patients.

Nous avons par conséquent décidé de mettre en place certaines procédures qui maximiseront l’uniformité des méthodes entre les évaluateurs :

  • Les instructions qui accompagnent chaque copie PDF du MoCA téléchargée à partir de notre site Web (www.mocatest.org/paper/)
  • Le module de formation et de certification obligatoire, qui décrit en détail les complexités associées à l’administration et à la cotation de l’évaluation, tout en expliquant quels domaines cognitifs et corrélations neuro-anatomiques sont évalués.

Répondez maintenant au quiz sur les erreurs courantes du MoCA 

Nous évaluons l’efficacité du module de formation et de certification en comparant les résultats avant et après la formation dans un échantillon de 1850 séances de formations consécutives.  Notre analyse a démontré une amélioration notable des aptitudes lors de l’administration du MoCA, pour tous les niveaux d’expérience, de professions et de régions :

  • Seuls 33 % des utilisateurs ont obtenu une note de passage de 70 % ou plus avant la formation, contre 79 % des utilisateurs après la formation.

Ces observations font écho aux découvertes de Newman et al1 publiées en 2018, qui dénotent que des erreurs substantielles d’administration et de cotation sont effectuées par des cliniciens et chercheurs très éduqués.

Une étude2 menée en 2019 par le Kirkhof College of Nursing s’est particulièrement intéressée à l’usage du MoCA dans la détection de la démence. Celle-ci a conclu qu’une meilleure compréhension de l’évaluation même, ainsi que des particularités neuroanatomiques associées, se traduisait par de meilleurs diagnostics et soins aux patients.

Par ailleurs, une étude3 publiée en 2018 dans le New Zealand Medical Journal a dévoilé un écart de connaissances affectant les jeunes médecins lors de l’administration et de la cotation du MoCA.  Une formation spécialisée leur a permis d’améliorer l’exactitude et l’uniformité d’application de l’évaluation.

Pour cette raison, et à la demande des instituts de soins de santé et des associations professionnelles, nous avons conçu et mis en place un court programme en ligne de formation et de certification obligatoire.

Pour en apprendre plus au sujet du programme de formation et de certification MoCA : www.mocatest.org/training-certification/

(1)   Newman, C. G., Bevins, A. D., Zajicek, J. P., Hodges, J. R., Vuillermoz, E., Dickenson, J. M., … & Noad, R. F. (2018). Improving the quality of cognitive screening assessments: ACEmobile, an iPad‐based version of the Addenbrooke’s Cognitive Examination‐III. Alzheimer’s & Dementia: Diagnosis, Assessment & Disease Monitoring, 10(1), 182-187.

(2)  Sutton, F.F. (2019) Implementation of an evidence-based screening protocol to improve the diagnosis of dementia in a home-based primary care setting. Kirkhof College of Nursing. https://scholarworks.gvsu.edu/cgi/viewcontent.cgi?article=1090&context=kcon_doctoralprojects

(3)   Tromop-van Dalen, C., Thorne, K., Common, K., Edge, G., Woods, L. (2018) Audit to investigate junior doctors knowledge of how to administer and score the Montreal Cognitive Assessment (MoCA). The New Zealand Medical Journal, Vol 131, No. 147.

Octobre 13, 2021
Recorded Webinar: "Sex Differences in Alzheimer's and Cognitive Screening"

On October 7th, we hosted a virtual talk by Dr. Maria Teresa Ferretti, co-founder of Women’s Brain Project.

Dr. Ferretti’s work as a neuroimmunologist and Chief Scientific Officer at the WBP has resulted in several scientific publications in leading journals, including Nature, Science, and PNAS.  Dr. Ferretti is a sought-after speaker, having completed three TEDx Talks and regular lectures and presentations at both scientific and lay public meetings. She is a faculty member of the Course for Advance Studies (CAS) on gender medicine at University of Zurich and the editor of the recent book ‘Sex differences in Alzheimer’s Disease

Watch presentation: « Sex Differences in Alzheimer’s and Cognitive Screening »

post

 

 

 

 

 

Septembre 20, 2021
Dr. Nasreddine discusses cognitive screening with "Nice Speech Lady"

MoCA creator, Dr. Ziad Nasreddine was recently interviewed by Ms. Wilson Nice, a speech-language pathologist herself and the curator of www.NiceSpeechLady.com which offers practical resources and great content for medical SLP’s.

Watch their interesting discussion regarding cognitive screening:

Lire l’article complet ici
Septembre 17, 2021
Certification now FREE for Students, Faculty, and Academic Researchers

We are pleased to announce that MoCA’s official Training & Certification program is now available at no cost for all students, faculty members, and academic researchers. Proof of academic status is required and must be submitted via our website

The move to free certification for academic groups—along with free MoCA PDF pages already available on the MoCA website—underlines our commitment to ensuring unrestricted access to MoCA, while maintaining consistency and accuracy.

Août 24, 2021
Improved MoCA scores for patients with AD or VaD treated with BET Protein Inhibitor Apabetalone
Lire le résumé
Août 17, 2021
MoCA correlates with hyperglycemia in hypertensive diabetic patients

From the authors [bold added]:

« To investigate the consequences of hyperglycemia and metformin in the clinical scenario, we recruited frail hypertensive patients and we evaluated their Montreal Cognitive Assessment (MoCA) scores, comparing them according to the glycemic status (normoglycemic vs. hyperglycemic) and the use of metformin. We enrolled 376 patients, of which 209 successfully completed the study. We observed a significant correlation between MoCA score and glycemia. We found that hyperglycemic patients treated with metformin had a significantly better MoCA score than hyperglycemic patients treated with insulin (18.32 ± 3.9 vs. 14.94 ± 3.8; p < 0.001). Our in vitro assays confirmed the beneficial effects of metformin on human brain microvascular ECs. To our knowledge, this is the first study correlating MoCA score and glycemia in frail and hypertensive older adults, showing that hyperglycemia aggravates cognitive impairment.« 

Lire l’article complet ici
Juillet 27, 2021
Moca Recommended for Aducanumab Appropriate Use Criteria
Lire l’article complet ici
Juillet 1, 2021
"MoCA is the most frequently used screening instrument in PD research and clinical practice"
Lire le résumé
Juin 14, 2021
MoCA Recommended by CDC for Post-COVID Neurological conditions
Lire l’article complet ici
Juin 7, 2021
Une percée dans le traitement de la maladie d’Alzheimer souligne l’importance de la détection précoce

Dear Colleague,
On June 7, the FDA announced the historic fast-tracked approval of Biogen’s Aduhelm (aducanumab) for the treatment of Alzheimer’s disease. This is the first drug to target the pathophysiology of Alzheimer’s and significantly reduce amyloid beta plaque in patients.
There has not been an FDA-approved treatment for the disease since 2003, and we are tremendously delighted by this news.
MoCA Research & Innovation has been working with Biogen, and other major pharma, to not only test and validate treatment options –such as Aducanumab—but to also facilitate rapid comprehensive screening of MCI and early-stage Alzheimer’s among large populations.
Early detection of MCI/Alzheimer’s is imperative to ensure optimal management and outcome. And now, with novel treatments, progression of symptoms and disease conditions can be reduced or halted.
MoCA’s mission has always been to provide the most efficient assessment solutions for earliest diagnosis of MCI, and we are excited to share with you soon the most advanced versions we are working on.
Cheers to you, the medical community.
The MoCA Team

Lire l’article complet ici
Avril 17, 2021
Le MoCA : le meilleur moyen de prédire l’aptitude décisionnelle
Lire le résumé
Avril 14, 2021
Le rapport entre l’hyposmie et les troubles cognitifs légers chez les patients atteints de la COVID-19
Lire le résumé
Mars 31, 2021
Les troubles cognitifs peuvent persister pendant 6 mois après l’infection de COVID-19
Lire le résumé
Mars 24, 2021
Le MoCA est assez précis pour détecter les troubles cognitifs dus à la consommation de cannabis
Lire le résumé
Mars 21, 2021
Le MoCA démontre son utilité pour le suivi longitudinal des troubles cognitifs légers et ICV
Lire le résumé
Février 11, 2021
Le MoCA prouve son utilité dans la détection des troubles cognitifs légers chez les patients souffrant de symptômes légers de la COVID-19
Lire le résumé
Février 5, 2021
T-MoCA : un test de dépistage des troubles cognitifs par téléphone fait l’objet de divers essais communautaires
Lire le résumé
Janvier 2, 2021
Le MoCA s’est avéré utile dans la détection des troubles cognitifs associés à la COVID-19.
Lire le résumé
Janvier 1, 2021
Le MoCA s’est avéré utile dans la détection des troubles cognitifs associés à la COVID-19.
Decembre 9, 2020
L’utilité du MoCA dans la prédiction de la physiopathologie amyloïde dans les troubles cognitifs légers
Lire le résumé
Août 12, 2020
MoCA Recommended by the American Academy of Family Physicians
Lire l’article complet ici
Juillet 2020
Le MoCA est l’outil le plus précis pour dépister les troubles cognitifs légers dans la population atteinte de la maladie de Parkinson
Lire le résumé
Mars 2020
Le MoCA Test à distance
Lire l’article complet ici
Mars 2020
Le MoCA est le meilleur test de dépistage pour les patients hémodialysés
Lire le résumé
Février 2020
L’administration du MoCA par visioconférence
Lire l’article complet ici
Septembre 2019
Le MoCA Test est recommandé par l’AAN pour le dépistage cognitif annuel chez les adultes âgés de 65 ans et +
Lire l’article complet ici
Août 2019
Le MoCA est le meilleur prédicteur de déclin cognitif lié à la maladie de Parkinson
Lire le résumé
Juin 2019
Formation obligatoire à venir pour le MoCA Test

Pour le bien de notre communauté croissante, nous rendons maintenant obligatoires la formation et la certification avant d’utiliser l’évaluation. Afin de réduire la variabilité et d’assurer la plus grande exactitude possible, notre programme de formation et de certification sera obligatoire à partir du 1er septembre 2019.

Lire l’article complet ici
Mai 2019
Le MoCA peut différencier fidèlement et précisément les VmA et VTCL des témoins
Lire le résumé
Mai 2019
L’International Journal of Geriatric Psychiatry confirme que le MoCA Test différentie précisément et efficacement les VmA et VTCL contre les témoins.

Selon les études disponibles, le MoCA Test est l’instrument le plus exact et le plus fiable pour l’identification des ICV.

Lire l’article complet ici
Mars 2019
Le MoCA : la meilleure évaluation papier
Lire le résumé
Octobre 2018
L’administration rapide du MoCA Test peut prédire les conséquences cognitives et fonctionnelles à long terme, ainsi que la mortalité après un accident vasculaire cérébral
Lire le résumé
Février 2018
Comparaison des versions électroniques et papier du Montreal Cognitive Assessment en clinique communautaire des troubles de la mémoire : une étude de validation
Lire le résumé
Janvier 2018
Trump et le MoCA Test : commentaires du créateur, Dr Ziad Nasreddine
Lire l’article complet ici
Janvier 2018
Pourquoi l’évaluation cognitive du président Trump est un rappel important pour tous
Lire l’article complet ici
Janvier 2018
Le MoCA Test : quoi savoir sur l’évaluation cognitive subie par le président
Lire l’article complet ici
Octobre 2017
MoCA Seen as Most Effective at Measuring Cognitive Problems in Lupus
Lire le résumé
Janvier 2015
MoCA is Free alternatives comparable to Mini-Mental State Examination
Lire le résumé
Septembre 2014
MoCA superior to MMSE in Vascular Cognitive Impairment associated with Hypertension
Lire le résumé
Octobre 2013
MedPage Today : MoCA Beats MMSE to Assess Dementia (Le MoCA plus efficace que le MMSE dans le dépistage des symptômes de démence)
Lire l’article complet ici
Novembre 2010
AAN Neurology : The MoCA: well-suited screen for cognitive impairment in Parkinson disease (Le MoCA Test : idéal pour dépister les troubles cognitifs associés à la maladie de Parkinson)
Lire le résumé
Septembre 2006
MoCA Recommended by NIH and CSN for Stroke
Lire le résumé